ACBF

Facebook Twitter Linkedin Youtube 

Appui à l’Agenda 2063 de l’Union africaine

L’ACBF a signalé qu'elle était prête à jouer un rôle dans la mise en œuvre de l'Agenda 2063 en produisant un Recueil des traités, conventions et accords de l'OUA/UA de 1963 à 2014. L'étude met en évidence les progrès ou autres éléments en ratifiant les principaux traités, conventions et accords de l'Organisation de l'unité africaine et de son successeur, l'Union africaine. L'objectif est de stimuler la réflexion sur la nécessité d'accélérer leur ratification afin de donner un élan aux processus de coopération régionale et d'intégration régionale que les deux organisations ont entrepris de réaliser depuis 1963. Le Recueil comprend tous les principaux instruments de l'OUA et de l'UA. Chacun d'eux a un bref résumé de leurs principales dispositions et du statut de leur ratification.

Outre sa propre initiative, l'ACBF s’est vu confier par la Commission de l'Union africaine (CUA) le mandat de mener une évaluation des besoins capacitaires de la mise en œuvre de l'Agenda 2063 et aussi d’une évaluation des risques internes et externes associés à la mise en œuvre de l'Agenda 2063.

Dans l'évaluation des besoins capacitaires nécessaires à la mise en œuvre du premier plan décennal de l’Agenda 2063, l'ACBF a mené trois études cruciales: (i) les exigences capacitaires de l'Agenda 2063; (ii) le Cadre du plan de renforcement des capacités; et (iii) les compétences techniques africaines essentielles: une dimension capacitaire clé nécessaire pour la mise en œuvre des programmes durant les dix premières années de l'Agenda 2063.

L'évaluation des risques internes et externes liés à la mise en œuvre de l'Agenda 2063 a contribué à l'identification, la quantification et la classification des facteurs de risque (aux niveaux national, régional, continental et mondial). Des stratégies d'atténuation ont été proposées, et les rôles assignés aux intervenants concernés.

À notre avis, les réalisations remarquables de l'ACBF au cours des 26 dernières années ne sont pas fortuites. Elles sont le fruit d’un travail acharné, du dévouement, de l’engagement, d’un leadership déterminé, de l’appui des pays membres et d’un partenariat productif.


M. Lamin Momodou MANNEH, Directeur du Centre de service régional du PNUD pour l'Afrique , ,

La reconnaissance de l'ACBF comme Agence spécialisée de l'Union africaine pour le renforcement des capacités inaugure une nouvelle ère de renforcement des capacités par l'ACBF qui nécessitera un niveau d'engagement politique et un soutien financier appropriés de la part de toutes les parties prenantes.


S.E. Erastus Mwencha, Président du Conseil d’administration de l'ACBF , ,

Le partenariat entre le Ghana et l'ACBF est une formidable bénédiction pour nous et l'occasion pour le Ghana d'accueillir la 26e Session du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF est donc une chose qui nous tient à cœur.


Honorable Ken Ofori Atta, Ministre des Finances du Ghana , ,

L'Afrique a autant besoin de l'ACBF maintenant qu'au moment de sa création en 1991, et probablement plus.


Honorable Goodall Gondwe, Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF et Ministre des Finances du Malawi , ,

L'ACBF a reçu le statut d'agence spécialisée en raison de son potentiel de transformation de l'Afrique par le renforcement des capacités.

 


S.E. Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'UA , ,
1
2
3
4
5
X
michael kors outlet michael kors handbags outlet