ACBF

Facebook Twitter Linkedin Youtube 

La Communauté africaine de Pratiques (AfCoP)

La Communauté africaine de Pratiques (AfCoP) pour la Gestion Axée sur les Résultats est une communauté bilingue lancée en février 2007 à Hanoï, au Vietnam, lors de la troisième tableronde internationale sur la Gestion axée sur les Résultats de Développement. La communauté a été mise en place pour répondre à un appel des gouvernements africains et des praticiens, afin de partager les leçons apprises et les bonnes pratiques sur la Gestion axée sur les Résultats de Développement (GRD) en Afrique. Au début, la finalité de l’AfCoP était de renforcer les capacités de ses membres en GRD, en créant une plateforme pour l’échange des expériences et des connaissances entre les praticiens du développement en Afrique.

Avec trente membres au début, l’AfCoP est devenue une communauté dynamique de plus de 4.000 membres de 41 pays africains et du monde entier. La croissance soutenue de la communauté est due au succès de la mise en œuvre du premier projet de l’AfCoP, qui incluait le développement d’une plateforme bilingue de connaissances [1], ainsi que la mise en place d’activités de sensibilisation aux échelles nationale et régionale, y incluse la Conférence annuelle des délégués.

En 2012, la Banque Africaine de Développement a accordé un don de 9,8 millions d’unités de compte pour une période de trois ans pour supporter la mise en œuvre de la deuxième phase du projet de l’AfCoP. Celui-ci vise à utiliser des pratiques axées sur les résultats dans les politiques et les stratégies des pays membres régionaux et des communautés économiques régionales et est composé de quatre composantes : 1) le partage des connaissances sur la GRD ; 2) l’application des connaissances en GRD aux processus régionaux ; 3) les synergies entre les processus nationaux et régionaux ; 4) la gestion des projets.

La Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) gère ce projet en partenariat avec la BAD. L’ACBF est chargée de coordonner la première composante sur le partage des connaissances sur la GRD, visant à promouvoir le partage des expériences et des bonnes pratiques sur la GRD, par le biais des deux plateformes (en anglais et en français) en ligne de l’AfCoP. L’ACBF gère aussi la production d’études de cas thématiques et nationales, de notes directives, de travaux analytiques et d’outils sur les bonnes pratiques émergeantes en GRD, sur la facilitation des échanges, sur la convergence des politiques, en prenant en compte les questions liées au genre et à la jeunesse.

Par ailleurs, la BAD, en partenariat avec l’ACBF, soutient l’AfCoP afin d’intégrer les pratiques axées sur les résultats dans les politiques et les stratégies nationales et dans celles des communautés économiques régionales. Cette action vise aussi à renforcer les capacités des communautés économiques régionales et de leurs Etats membres, afin de faciliter l’application des politiques régionales et des programmes par le biais de la GRD et de ce fait de promouvoir l’intégration régionale.

Afin d’assurer une mise en œuvre efficace et l’obtention des résultats attendus, l’ACBF a mis en place un secrétariat spécifiquement dédié au projet de l’AfCoP dans le Département Connaissances et Apprentissage.


[1] La plateforme en ligne de l’AfCoP est disponible en anglais et en français aux adresses suivantes: http://afrik4r.org/ et http://afrik4r-fr.org/
AfCoP

À notre avis, les réalisations remarquables de l'ACBF au cours des 26 dernières années ne sont pas fortuites. Elles sont le fruit d’un travail acharné, du dévouement, de l’engagement, d’un leadership déterminé, de l’appui des pays membres et d’un partenariat productif.


M. Lamin Momodou MANNEH, Directeur du Centre de service régional du PNUD pour l'Afrique , ,

La reconnaissance de l'ACBF comme Agence spécialisée de l'Union africaine pour le renforcement des capacités inaugure une nouvelle ère de renforcement des capacités par l'ACBF qui nécessitera un niveau d'engagement politique et un soutien financier appropriés de la part de toutes les parties prenantes.


S.E. Erastus Mwencha, Président du Conseil d’administration de l'ACBF , ,

Le partenariat entre le Ghana et l'ACBF est une formidable bénédiction pour nous et l'occasion pour le Ghana d'accueillir la 26e Session du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF est donc une chose qui nous tient à cœur.


Honorable Ken Ofori Atta, Ministre des Finances du Ghana , ,

L'Afrique a autant besoin de l'ACBF maintenant qu'au moment de sa création en 1991, et probablement plus.


Honorable Goodall Gondwe, Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF et Ministre des Finances du Malawi , ,

L'ACBF a reçu le statut d'agence spécialisée en raison de son potentiel de transformation de l'Afrique par le renforcement des capacités.

 


S.E. Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'UA , ,
1
2
3
4
5
X
michael kors outlet michael kors handbags outlet