Une agence spécialisée de l’Union africaine

ACBF

Home | What We Do | How We Do It | Subventions existantes

Subventions existantes

Projet:
Améliorer les performances du secteur public en Afrique de l’Est (EMPM Makerere IV)
Institution:
Université de Makerere
Couverture:
Régionale - Afrique de l’Est
Pays:
Ouganda
Numéro du don:
287
Montant du don ($EU):
2 650 000
Date de signature:
25 sep, 2012
Durée:
2012 - 2017
But du projet:

Les objectifs spécifiques du programme sont les suivants : (i) Améliorer  les aptitudes et les compétences dans la gestion de la politique économique ; (ii) Renforcer les capacités humaines et institutionnelles du « College of Business and Management Sciences » de l’université de Makerere.

Projet:
Améliorer l’efficacité de la gouvernance locale dans les pays africains francophones (CIFAL Phase II)
Institution:
Ville d’Ouagadougou
Couverture:
Continentale - Afrique (Francophone)
Pays:
Burkina Faso
Numéro du don:
281
Montant du don ($EU):
1 600 000
Date de signature:
21 aoû, 2012
Durée:
2012 - 2016
But du projet:

Le but de ce projet sera atteint à travers les objectifs spécifiques suivants: (i) Renforcer les capacités des acteurs locaux dans les pays africains francophones afin qu’ils gèrent efficacement la prestation des services publics ; (ii) Accroître l'efficacité de CIFAL dans l'accomplissement de son mandat de renforcement des capacités des acteurs locaux dans les pays africains francophones.      

Projet:
Contribuer au renforcement des processus de la bonne gouvernance dans les pays de la CEDEAO
Institution:
« National Institute for Legislative Studies Capacity Building Project (NILS CAP) »
Couverture:
Régionale - CEDEAO
Pays:
Nigéria
Numéro du don:
282
Montant du don ($EU):
2 105 000
Date de signature:
04 aoû, 2012
Durée:
2012 - 2016
But du projet:

Les objectifs du projet sont les suivants : (i) Renforcer les capacités du Parlement de la CEDEAO et « NASS » afin qu’ils assument efficacement leur mandat  et leurs responsabilités ; (ii) Améliorer les expériences d’apprentissage et de partage ainsi que les meilleures pratiques parmi les législateurs dans les pays de la CEDEAO ; (iii) Renforcer les capacités institutionnelles de « NILS » pour lui permettre d’assurer le renforcement des capacités législatives et la recherche dans la sous-région de la CEDEAO.         

Projet:
Créer au niveau du master un cours sur le genre et la consolidation de la paix à travers son « Pan African Center in Gender, Peace and Development (PAC) » afin de contribuer à la paix durable et à la prévention des conflits en Afrique (FAS).
Institution:
Femmes Africa Solidarité
Couverture:
Continentale - Afrique
Pays:
Sénégal
Numéro du don:
284
Montant du don ($EU):
2 500 000
Date de signature:
03 aoû, 2012
Durée:
2012 - 2015
But du projet:

L’objectif de développement global du projet est de renforcer les capacités d’un groupe de spécialistes qui vont, à leur tour, intégrer la dimension genre et ses perspectives dans les processus de consolidation de la paix en Afrique. Les objectifs immédiats à atteindre sont les suivants : (i) Mettre en place et animer un programme de master en genre et consolidation de la paix pour étudiantes et étudiants africains afin d’avoir en Afrique les compétences et les outils nécessaires pour la conception, la gestion et la mise en œuvre des processus de prévention des conflits et de consolidation de la paix, avec la prise en compte du genre ; (ii) Renforcer les capacités de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), de Femmes Africa Solidarité (FAS) et de « University for Peace (UPEACE) » afin qu’elles puissent proposer un programme de master sur le genre, la gestion des conflits et la consolidation de la paix.

Projet:
Renforcer le processus de prise de décision basée sur des faits au Mozambique (CEEG)
Institution:
« Universidade Eduardo Mondlane »
Couverture:
Mozambique
Pays:
Mozambique
Numéro du don:
283
Montant du don ($EU):
2 200 000
Date de signature:
26 juil, 2012
Durée:
2012 - 2016
But du projet:

Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants : (i) Renforcer les capacités des CEEG à soutenir la formulation et l’analyse des politiques macroéconomiques et sectorielles au Mozambique, (ii) Renforcer les capacités des parties prenantes de CEEG en recherche et en plaidoyer.

Projet:
Améliorer le processus de la prise de décision gouvernementale aux niveaux central et local en vue de la croissance économique, de la réduction de la pauvreté, à la fois par un développement soutenu et la consolidation du système national de statistiques
Institution:
La République centrafricaine
Couverture:
Pays - RCA
Pays:
République centrafricaine
Numéro du don:
275
Montant du don ($EU):
1 263 000
Date de signature:
30 juin, 2012
Durée:
2012 - 2015
But du projet:

Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants: (i) Améliorer la qualité des données statistiques produites par l’Institut Centrafricain des Statistiques et des Études Économiques (ICASEES) et les unités de statistiques périphériques dans les ministères et délégations régionales du Plan (DRP) pour produire régulièrement des informations statistiques fiables et à jour à l’intention des responsables des processus de décision et de ceux en charge du suivi des progrès vers les objectifs de développement ; (ii) Augmenter le nombre de statisticiens qualifiés et disponibles à travailler pour le gouvernement en instituant des bourses d’études en statistiques ; (iii) Contribuer à la conception, à la mise en œuvre et au suivi de la stratégie nationale pour le développement des statistiques.               .

Projet:
Améliorer l’efficacité de la fonction publique au Tchad afin qu’elle puisse gérer l’agenda du développement du pays (PROFAP).
Institution:
The Republic of Chad
Couverture:
Pays -Tchad
Pays:
Tchad
Numéro du don:
274
Montant du don ($EU):
1 765 000
Date de signature:
30 juin, 2012
Durée:
2012 - 2016
But du projet:

L’objectif du projet est de renforcer les aptitudes et les compétences des fonctionnaires au Tchad par l’amélioration de l’accès à la formation.

Projet:
Améliorer la résistance de l’économie mauritanienne aux chocs internes et externes en vue de l’atteinte des résultats du « Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CMAP III) »
Institution:
République Islamique de Mauritanie
Couverture:
Pays - Mauritanie
Pays:
Mauritanie
Numéro du don:
273
Montant du don ($EU):
3 000 000
Date de signature:
30 juin, 2012
Durée:
2012 - 2016
But du projet:

Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants: (i) Améliorer les connaissances analytiques du Centre Mauritanien d'Analyse de Politiques (CMAP) pour résoudre les problèmes émergents identifiés comme priorités de développement en Mauritanie ; (ii) Améliorer l'environnement institutionnel de la politique agricole pour une productivité durable ; (iii) Renforcer les capacités de gestion de l'administration publique en vue d’une mise en œuvre effective et efficace des politiques et programmes économiques ; (iv) Améliorer l'analyse et la gestion des politiques de l'emploi des jeunes.

Projet:
Améliorer l’implication, l’interface et la participation des parties prenantes dans les processus de développement (MISA)
Institution:
« The Media Institute of Southern Africa (MISA) »
Couverture:
Région – Afrique Australe
Pays:
Namibie
Numéro du don:
279
Montant du don ($EU):
2 500 000
Date de signature:
30 juin, 2012
Durée:
2012 - 2016
But du projet:

Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants: (i) Améliorer l'efficacité et l'efficience de MISA dans son effort de soutien de la participation des citoyens au processus de développement dans les pays ciblés ; (ii) Faciliter les plates-formes de dialogue entre les médias, les secteurs public et privé et le gouvernement ; (iii) Améliorer le partage des connaissances et l'apprentissage concernant les médias, la liberté et la liberté d'expression dans les pays ciblés.

Projet:
Améliorer les performances économiques au Rwanda en vue d’atteindre les objectifs de développement définis par le gouvernement du Rwanda dans le document de la Vision 2020 (IPAR-CAP).
Institution:
Institut de Recherche et d’Analyse des Politiques - Rwanda (IPAR)
Couverture:
Pays - Rwanda
Pays:
Rwanda
Numéro du don:
278
Montant du don ($EU):
2 150 000
Date de signature:
30 juin, 2012
Durée:
2012 - 2016
But du projet:

Les objectifs du projet sont les suivants: (a) Renforcer les capacités humaines et institutionnelles de l'IPAR pour mener les recherches appropriées devant éclairer les processus d’élaboration des politiques au Rwanda ; (b) Renforcer les capacités des acteurs étatiques et non étatiques en analyse et en gestion des politiques économiques.

Pages

Ken Ofori Atta

Le partenariat entre le Ghana et l'ACBF est une formidable bénédiction pour nous et l'occasion pour le Ghana d'accueillir la 26e Session du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF est donc une chose qui nous tient à cœur.


Honorable Ken Ofori Atta, Ministre des Finances du Ghana et actuel Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF
Goodall Gondwe

L'Afrique a autant besoin de l'ACBF maintenant qu'au moment de sa création en 1991, et probablement plus.


Honorable Goodall Gondwe, ancien Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF et Ministre des Finances du Malawi
Lamin Momodou

À notre avis, les réalisations remarquables de l'ACBF au cours des 26 dernières années ne sont pas fortuites. Elles sont le fruit d’un travail acharné, du dévouement, de l’engagement, d’un leadership déterminé, de l’appui des pays membres et d’un partenariat productif.


M. Lamin Momodou MANNEH, Directeur du Centre de service régional du PNUD pour l'Afrique
Erastus Mwencha

La reconnaissance de l'ACBF comme Agence spécialisée de l'Union africaine pour le renforcement des capacités inaugure une nouvelle ère de renforcement des capacités par l'ACBF qui nécessitera un niveau d'engagement politique et un soutien financier appropriés de la part de toutes les parties prenantes.


S.E. Erastus Mwencha, Président du Conseil d’administration de l'ACBF
Thomas Kwesi Quartey

L'ACBF a reçu le statut d'agence spécialisée en raison de son potentiel de transformation de l'Afrique par le renforcement des capacités.


S.E. Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'UA
1
2
3
4
5
X