Une agence spécialisée de l’Union africaine

ACBF

Home | What We Do | How We Do It | Knowledge Learning | Notes D’orientation | Renforcement des capacités de mobilisation des ressources intérieures : Rôle du secteur privé

Renforcement des capacités de mobilisation des ressources intérieures : Rôle du secteur privé

Par: 
ACBF
Publisher: 
ACBF
Date of publication: 
2016

Le succès de la mise en œuvre de l’Agenda 2063 et des Objectifs de développement durable dépend énormément de la disponibilité et de l’adéquation des ressources. L’Afrique se rend compte que l’industrialisation est le chemin à suivre comme on le voit dans les deux plans de développement continentaux. Mais les ressources pour financer ces programmes doivent inévitablement être mobilisées au plan intérieur. La Mobilisation des ressources intérieures (MRI)1 a été reconnue comme étant l’une des six principales sources de financement des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), mais beaucoup de pays africains n’ont pas pleinement atteint ces OMD à cause d’une dépendance excessive vis-à-vis des bailleurs de fonds. Un aspect de la MRI est la collecte de l’épargne et des recettes fiscales. Ceci signifie que les gouvernements et le secteur privé ont un rôle clé à jouer dans ce processus. En particulier, le secteur privé doit mobiliser l’épargne privée, accroître ses investissements productifs, faire preuve de responsabilité dans les activités qu’il mène en ne s’impliquant pas dans l’évasion fiscale et les flux financiers illicites, et en garantissant la responsabilité sociale de l’entreprise.

Category: 
Notes d’orientation
Ken Ofori Atta

Le partenariat entre le Ghana et l'ACBF est une formidable bénédiction pour nous et l'occasion pour le Ghana d'accueillir la 26e Session du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF est donc une chose qui nous tient à cœur.


Honorable Ken Ofori Atta, Ministre des Finances du Ghana et actuel Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF
Goodall Gondwe

L'Afrique a autant besoin de l'ACBF maintenant qu'au moment de sa création en 1991, et probablement plus.


Honorable Goodall Gondwe, ancien Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF et Ministre des Finances du Malawi
Lamin Momodou

À notre avis, les réalisations remarquables de l'ACBF au cours des 26 dernières années ne sont pas fortuites. Elles sont le fruit d’un travail acharné, du dévouement, de l’engagement, d’un leadership déterminé, de l’appui des pays membres et d’un partenariat productif.


M. Lamin Momodou MANNEH, Directeur du Centre de service régional du PNUD pour l'Afrique
Erastus Mwencha

La reconnaissance de l'ACBF comme Agence spécialisée de l'Union africaine pour le renforcement des capacités inaugure une nouvelle ère de renforcement des capacités par l'ACBF qui nécessitera un niveau d'engagement politique et un soutien financier appropriés de la part de toutes les parties prenantes.


S.E. Erastus Mwencha, Président du Conseil d’administration de l'ACBF
Thomas Kwesi Quartey

L'ACBF a reçu le statut d'agence spécialisée en raison de son potentiel de transformation de l'Afrique par le renforcement des capacités.


S.E. Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'UA
1
2
3
4
5
X