ACBF

Facebook Twitter Linkedin Youtube 

Aider les professeurs de WUA à obtenir des doctorats

12 sep, 2016

Le Dr Innocent Tonderai Mahiya a obtenu un PhD en sociologie en 2015 à l’Université de Rhodes en Afrique du Sud. Quand il parle de sa vie qui n’a pas toujours été rose, la confiance est clairement perceptible dans ses yeux et sa voix.

Pour obtenir son PhD, il a reçu une bourse pour enseignants de l’Université africaine des Femmes (WUA) basée au Zimbabwe, qui était sponsorisée par la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique. 10 enseignants permanents de cette université sont bénéficiaires de cette bourse, trois d’entre eux ayant déjà obtenu leur diplôme et sept doivent achever leurs études en 2017.

Né il y a 31 ans de parents paysans à Mazowe – une zone rurale située à 40 kilomètres au nord de Harare – et élevé par ses grands-parents à Gutu – une autre zone rurale située à environ 250 kilomètres au sud de Harare, il n’a jamais pensé, même dans ses rêves les plus fous, qu’il pouvait obtenir un PhD, alors qu’il paissait le bétail tout en faisant l’école primaire à 10 kilomètres du domicile familial. Mais après s’être inscrit à l’Université du Zimbabwe et avoir obtenu une licence, Mahiya a été recruté dans la même université comme assistant tout en préparant son master.

Après avoir obtenu son master, il a été recruté comme enseignant à WUA, où les portes ont commencé à s’ouvrir devant lui. « Mais le salaire que je recevais comme enseignant ne suffisait pas pour financer mes études pour un PhD », dit-il. « J’ai donc eu la chance que lorsque je suis arrivé à WUA, ils avaient un programme de bourse pour le renforcement des capacités de leurs enseignants, et j’en fus l’un des bénéficiaires. »

J’ai obtenu ma bourse en 2012, quand je me suis inscrit à l’Université de Rhodes en Afrique du Sud. L’Université de Rhodes est chère, mais c’est une université internationale avec un niveau de performance élevé. Grâce à la bourse de l’ACBF, j’ai pu payer mes frais de scolarité. Le premier profit était donc une opportunité de continuer de travailler tout en poursuivant mes études. » Depuis qu’il a obtenu son PhD, il a été engagé par plusieurs institutions à la fois locales et internationales dont l’Université de Californie pour superviser la recherche. Il rappelle rapidement que cela n’aurait pas été possible sans le don octroyé par l’ACBF à WUA.

Les enseignants d’université dont les études pour des PhD sont financées par une bourse de l’ACBF sont liés à WUA pour 50 % de la durée de leurs études.

WUA compte 32 enseignants permanents dont neuf seulement sont détenteurs d’un PhD (trois d’entre eux ont été financés par l’ACBF), ce qui l’oblige à recourir aux services à temps partiel de titulaires de PhD d’autres universités pour dispenser des cours. Sept membres du personnel qui sont aussi dans le programme de bourse de l’ACBF sont supposés achever leurs études en 2017. Pourtant, le gouvernement zimbabwéen a imploré les universités de s’assurer que les enseignants soient au moins détenteurs de PhD à l’horizon 2017. « Cette augmentation est en droite ligne de l’atteinte par WUA du ratio désiré de détenteurs de PhD dans une université », a déclaré Willam David Mapani, Coordinateur du projet WUA–ACBF.

À notre avis, les réalisations remarquables de l'ACBF au cours des 26 dernières années ne sont pas fortuites. Elles sont le fruit d’un travail acharné, du dévouement, de l’engagement, d’un leadership déterminé, de l’appui des pays membres et d’un partenariat productif.


M. Lamin Momodou MANNEH, Directeur du Centre de service régional du PNUD pour l'Afrique , ,

La reconnaissance de l'ACBF comme Agence spécialisée de l'Union africaine pour le renforcement des capacités inaugure une nouvelle ère de renforcement des capacités par l'ACBF qui nécessitera un niveau d'engagement politique et un soutien financier appropriés de la part de toutes les parties prenantes.


S.E. Erastus Mwencha, Président du Conseil d’administration de l'ACBF , ,

Le partenariat entre le Ghana et l'ACBF est une formidable bénédiction pour nous et l'occasion pour le Ghana d'accueillir la 26e Session du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF est donc une chose qui nous tient à cœur.


Honorable Ken Ofori Atta, Ministre des Finances du Ghana , ,

L'Afrique a autant besoin de l'ACBF maintenant qu'au moment de sa création en 1991, et probablement plus.


Honorable Goodall Gondwe, Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF et Ministre des Finances du Malawi , ,

L'ACBF a reçu le statut d'agence spécialisée en raison de son potentiel de transformation de l'Afrique par le renforcement des capacités.

 


S.E. Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'UA , ,
1
2
3
4
5
X
michael kors outlet michael kors handbags outlet