ACBF

Une agence spécialisée de l’Union africaine

Accueil | Who We Are | Gouvernance

Gouvernance

La Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) a une structure de gouvernance à trois niveaux conforme aux bons principes de gouvernance d'entreprise. Les responsabilités du Secrétariat et du Conseil d'administration sont soigneusement réparties afin de permettre des contrôles, des freins et contrepoids efficaces.

Les actionnaires se concentrent principalement sur la définition des priorités continentales et sur la pérennité de la Fondation, mais n'influencent pas les décisions de programmation technique. Dans ces circonstances, les décisions sur les priorités d'intervention sont entièrement basées sur les perspectives d’obtenir des résultats percutants.

Conseil des gouverneurs : Le Conseil des gouverneurs est le forum des actionnaires de la Fondation. Il comprend des représentants des pays membres régionaux de l'ACBF et des partenaires financiers non régionaux, les membres institutionnels fondateurs (Banque africaine de développement, Programme des Nations Unies pour le développement et Banque mondiale) et d'autres parties prenantes pouvant bénéficier du statut de membre honoraire. Le Conseil des gouverneurs est l'organe suprême de la Fondation. Sa principale responsabilité est de définir la politique générale et la direction stratégique de la Fondation. Les gouverneurs se réunissent chaque année pour examiner le rapport sur les activités de la Fondation et examiner la viabilité financière de l'entité. Un bureau de trois membres (un président et deux vice-présidents) dirige et oriente la discussion des gouverneurs. Le Conseil des gouverneurs peut convoquer une réunion spéciale lorsque cela est nécessaire afin d'examiner des questions urgentes relatives à la viabilité de la Fondation.

Conseil d’administration : Nommé par le Conseil des gouverneurs, le Conseil d’administration est chargé de la supervision des activités de la Fondation. Le Conseil d’administration établit les lignes directrices et les règles et procédures en vertu desquelles la Fondation fonctionne et approuve les projets et les budgets pour toutes les interventions de programmation.

Le Conseil d’administration est composé de 11 membres : (représentants des Agences de parrainage fondatrices et neuf membres indépendants). Les membres du Conseil d'administration sont nommés en vertu de leur mérite individuel et principalement en raison de leur expérience et de leur connaissance des questions de développement en Afrique. Les décisions du Conseil d'administration sont fondées sur l'intérêt supérieur de la Fondation. Le Secrétaire exécutif est membre ès qualités du Conseil d’administration.

Pour s'acquitter efficacement de sa charge, le Conseil d’administration fonctionne avec l'appui de trois comités : un comité des opérations qui examine les propositions de projets soumises pour examen et fournit des orientations stratégiques sur la mise en œuvre de la stratégie approuvée, un comité des finances et des ressources humaines qui examine et fournit des conseils stratégiques sur toutes les questions relatives aux ressources financières et humaines de la Fondation, en tenant dûment compte de l'efficience et de l'efficacité. Un comité d'audit et du risque, qui est l'organe de supervision des contrôles internes de la Fondation chargé de veiller à ce que l’entité dispose d'un cadre de gestion des risques solide et efficace et de s'assurer que les ressources soient utilisées aux fins prévues. En gros, le Comité assiste le Secrétariat dans l'exercice de ses responsabilités de surveillance du processus d'information financière, du système de contrôle interne, du processus de contrôle, de la gestion du risque et du contrôle de la conformité aux règles et pratiques comptables ainsi que du code de conduite. Les comités du conseil peuvent coopter des experts qui siègeront en tant que membres indépendants afin d'améliorer les compétences et la composition du Conseil d'administration, améliorant ainsi la qualité de la prise de décision.

Secrétariat : Le Secrétariat administre la Fondation, conformément aux politiques et lignes directrices établies par les Conseils. Dirigé par un Secrétaire exécutif, le Secrétariat est responsable de la conduite des affaires de l'ACBF, le développement, l'exécution et le suivi des programmes, les plans et budgets de la Fondation ; le développement et la gestion du portefeuille de projets, les connaissances et les programmes et le renforcement de sa visibilité. Le Secrétariat établit et maintient également des liens et des relations de travail solides avec les parties prenantes africaines (gouvernements, organisations régionales, société civile, secteur privé, universités, instituts de recherche sur les politiques, etc.) et la communauté internationale.

 Constitution de la Fondation Pour le Renforcement des Capacités en Afrique  (télécharger, 320Ko)

 

 

 

Ken Ofori Atta

Le partenariat entre le Ghana et l'ACBF est une formidable bénédiction pour nous et l'occasion pour le Ghana d'accueillir la 26e Session du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF est donc une chose qui nous tient à cœur.


Honorable Ken Ofori Atta, Ministre des Finances du Ghana et actuel Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF
Goodall Gondwe

L'Afrique a autant besoin de l'ACBF maintenant qu'au moment de sa création en 1991, et probablement plus.


Honorable Goodall Gondwe, ancien Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF et Ministre des Finances du Malawi
Lamin Momodou

À notre avis, les réalisations remarquables de l'ACBF au cours des 26 dernières années ne sont pas fortuites. Elles sont le fruit d’un travail acharné, du dévouement, de l’engagement, d’un leadership déterminé, de l’appui des pays membres et d’un partenariat productif.


M. Lamin Momodou MANNEH, Directeur du Centre de service régional du PNUD pour l'Afrique
Erastus Mwencha

La reconnaissance de l'ACBF comme Agence spécialisée de l'Union africaine pour le renforcement des capacités inaugure une nouvelle ère de renforcement des capacités par l'ACBF qui nécessitera un niveau d'engagement politique et un soutien financier appropriés de la part de toutes les parties prenantes.


S.E. Erastus Mwencha, Président du Conseil d’administration de l'ACBF
Thomas Kwesi Quartey

L'ACBF a reçu le statut d'agence spécialisée en raison de son potentiel de transformation de l'Afrique par le renforcement des capacités.


S.E. Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'UA
1
2
3
4
5
X
michael kors outlet michael kors handbags outlet