ACBF

Facebook Twitter Linkedin Youtube 

Secrétaire exécutif

Prof. Emmanuel Nnadozie

Professeur Emmanuel Nnadozie
Le Professeur Emmanuel Nnadozie, économiste et expert en développement,  a pris ses fonctions de Secrétaire exécutif de la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique le 1er décembre 2013. Avant cette prise de fonction, il a officié à la Commission Économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) à Addis-Abeba où il a servi de 2004 à 2012. Son dernier poste à la Commission a été celui de Directeur de la Division des politiques macro-économiques et Économiste en Chef. En plus de cette fonction, il était Conseiller du Secrétaire exécutif de la Commission. Parmi ses principales réalisations dans ce rôle, il faut citer la publication du Rapport économique sur l’Afrique qu’il a supervisée avec succès pendant quatre années consécutives, de 2010 à 2013.

Auparavant, il était Directeur de la Division du développement économique et du NEPAD à la CEA. À ce titre, il assurait la coordination de l'assistance des organismes des Nations Unies à l'Union Africaine et à ses organisations affiliées, y compris le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) et le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD). Ce rôle a fait de lui une personnalité éminente au sein des organisations africaines en tant qu’allié digne de confiance du continent.

 Il est entré aux Nations Unies après une brillante carrière universitaire. Il a été professeur d'économie à I’Université d'Etat Truman, anciennement appelée « Northeast Missouri State University » à Kirksville dans l’Etat du Missouri, aux États-Unis de 2002 à 2004. Mais auparavant, il était maître de conférences de 1989 à 2002. Il a servi pendant 12 ans comme Directeur du programme pré-doctoral jusqu'à son départ en 2004. En outre, il a été professeur invité à l'Université de Caroline du Nord à Charlotte de 1996 à 1997.

Le Professeur Nnadozie a obtenu son Bachelor’s degree et son Master’s en économie agricole respectivement en 1981 et 1983 à l'Université du Nigeria à Nsukka, dans le sud-est du Nigeria, avec une spécialisation en finances. En 1987,  il  obtient son doctorat (PhD) en développement et économie internationale à l'Université de Paris 1 Sorbonne. Après avoir travaillé quelque temps en France, il entame sa carrière d'enseignant aux Etats-Unis.

A son actif, il compte beaucoup d’ouvrages publiés. Il a également publié dans des journaux scientifiques des articles sur des sujets qui varient du commerce à la finance, ainsi que sur des sujets ayant trait à l’intégration régionale en Afrique et au développement économique de l’Afrique. Il est membre de plusieurs sociétés savantes, y compris la « Nigerian Economic Society (NES)», «l’African Finance and Economics Association (AFEA) », «l’International Academy of E-Business (IEB) », «the International Academy of African Business and Development (IAABD) ». Depuis 2001, il est membre du comité éditorial de la «West Africa Review». De 1999 à 2002, il a été éditeur du «Journal of African Finance and Economic Development»  et en 2003, il a fait partie du comité éditorial du «Journal of African Development » et de « International Review of Science, Technology and Sustainable Development».

En reconnaissance de ses prouesses académiques exceptionnelles, le Professeur Nnadozie a été appelé à siéger dans les prestigieuses sociétés d'honneur ci-après : Phi Kappa Phi, Phi Delta Phi et Omicron Delta Kappa. Il parle couramment l’anglais, le français et sa langue maternelle, l'igbo et comprend assez bien le yoruba et le haoussa, deux autres langues du Nigeria.

À notre avis, les réalisations remarquables de l'ACBF au cours des 26 dernières années ne sont pas fortuites. Elles sont le fruit d’un travail acharné, du dévouement, de l’engagement, d’un leadership déterminé, de l’appui des pays membres et d’un partenariat productif.


M. Lamin Momodou MANNEH, Directeur du Centre de service régional du PNUD pour l'Afrique , ,

La reconnaissance de l'ACBF comme Agence spécialisée de l'Union africaine pour le renforcement des capacités inaugure une nouvelle ère de renforcement des capacités par l'ACBF qui nécessitera un niveau d'engagement politique et un soutien financier appropriés de la part de toutes les parties prenantes.


S.E. Erastus Mwencha, Président du Conseil d’administration de l'ACBF , ,

Le partenariat entre le Ghana et l'ACBF est une formidable bénédiction pour nous et l'occasion pour le Ghana d'accueillir la 26e Session du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF est donc une chose qui nous tient à cœur.


Honorable Ken Ofori Atta, Ministre des Finances du Ghana , ,

L'Afrique a autant besoin de l'ACBF maintenant qu'au moment de sa création en 1991, et probablement plus.


Honorable Goodall Gondwe, Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF et Ministre des Finances du Malawi , ,

L'ACBF a reçu le statut d'agence spécialisée en raison de son potentiel de transformation de l'Afrique par le renforcement des capacités.

 


S.E. Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'UA , ,
1
2
3
4
5
X
michael kors outlet michael kors handbags outlet