Une agence spécialisée de l’Union africaine

ACBF

Home | What We Do | How We Do It | Subventions existantes

Subventions existantes

Projet:
Améliorer les performances et l’efficacité du secteur public dans la sous-région de l’Afrique Occidentale francophone à travers le renforcement des compétences des analystes des politiques et des gestionnaires de l’économie (GPE-Abidjan)
Institution:
Université de Cocody
Couverture:
Régionale - Afrique de l’Ouest (francophone)
Pays:
Côte d'Ivoire
Numéro du don:
265
Montant du don ($EU):
3 045 000
Date de signature:
12 avr, 2012
Durée:
2012 - 2016
But du projet:

Le but de la Phase IV du programme de formation en politiques économiques de l'université de Cocody à Abidjan (Abidjan GPE-IV) est d'améliorer la performance et l'efficacité du secteur public en Afrique Occidentale francophone en renforçant les compétences des analystes et des gestionnaires de la politique économique. Ce but sera atteint à travers les objectifs suivants : (i) Renforcer les capacités opérationnelles de l'université de Cocody afin de lui permettre de mettre en œuvre le programme GPE ; (ii) Renforcer les compétences des analystes et des gestionnaires de la politique économique ; (iii) Développer le partage des connaissances avec des programmes similaires en Afrique et dans le monde.        

Projet:
Améliorer la gestion et la responsabilité financières des pays africains dans les domaines de la banque et des finances (CESAG)
Institution:
Centre Africain d’Études Supérieures en Gestion (CESAG)
Couverture:
Continentale - Afrique
Pays:
Sénégal
Numéro du don:
264
Montant du don ($EU):
1 575 000
Date de signature:
12 avr, 2012
Durée:
2012 - 2017
But du projet:

Pour atteindre son but, le projet aura les objectifs suivants : (i) Renforcer la viabilité du programme de master en banque et finances au CESAG ; (ii) Améliorer les compétences des cadres africains moyens et supérieurs dans le domaine de la banque et des finances ; (iii) Accroître la visibilité du master en banque et finances en renforçant les partenariats avec les associations professionnelles, les institutions de formation et les organismes similaires.                

Projet:
Promouvoir l’autonomisation économique et la participation politique des femmes en Afrique (AWDF Phase II)
Institution:
Fonds de développement pour la femme africaine (AWDF)
Couverture:
Continentale - Afrique
Pays:
Ghana
Numéro du don:
261
Montant du don ($EU):
2 730 000
Date de signature:
23 fév, 2012
Durée:
2012 - 2016
But du projet:

Les deux objectifs spécifiques du projet sont les suivants: (i) Renforcer les capacités institutionnelles et humaines de l’AWDF pour répondre efficacement aux besoins des bénéficiaires de ses dons; (ii) Accroître les capacités des organisations des femmes africaines afin qu’elles s'engagent efficacement dans les questions des droits humains pour la femme et les questions de développement en Afrique.           

 

Projet:
Renforcer la contribution du secteur privé aux processus de développement au Mozambique (CTA)
Institution:
The Confederation of Business Associations in Mozambique (CTA)
Couverture:
Pays – Mozambique
Pays:
Mozambique
Numéro du don:
260
Montant du don ($EU):
1 500 000
Date de signature:
16 fév, 2012
Durée:
2012 - 2016
But du projet:

Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants: (i) Améliorer les capacités du secteur privé au Mozambique, en particulier celui des femmes d'affaires, pour leur permettre de participer efficacement aux processus de dialogue national sur les questions de politiques économiques et d'influencer les résultats sur les questions liées au secteur privé; (ii) Soutenir les initiatives en conseils techniques et services de vulgarisation, en particulier les petites et moyennes entreprises et les femmes d'affaires; (iii) Renforcer les capacités institutionnelles et humaines de la CTA; (iv) Renforcer les initiatives prises par la CTA pour l'égalité des chances dans le secteur privé.

Projet:
Renforcer les capacités en vue d’atteindre, à l’horizon 2015, la convergence macroéconomique et l’harmonisation des statistiques au sein de la «West African Monetary Zone (WAMI)
Institution:
The West African Monetary Institute (WAMI)
Couverture:
Régionale – Afrique de l’Ouest
Pays:
Ghana
Numéro du don:
258
Montant du don ($EU):
2 000 000
Date de signature:
31 jan, 2012
Durée:
2012 - 2015
But du projet:

L'objectif général du projet est de contribuer au renforcement les capacités du WAMI et de ses pays membres en vue d'entreprendre les activités préparatoires pour l'union monétaire de la « WAMZ » qui vise à renforcer le respect de la convergence macroéconomique à l’horizon 2015. Les objectifs spécifiques sont les suivants : (i) Renforcer les capacités du WAMI pour améliorer la surveillance macroéconomique et l'harmonisation des statistiques ; (ii) Renforcer les capacités humaines et institutionnelles au sein du WAMI pour atteindre des niveaux de performance optimaux qui aideront à jeter des bases solides pour le décollage des institutions de la WAMZ.              

Projet:
Améliorer les performances et la productivité du secteur public dans les pays de l’Afrique Occidentale anglophone (GIMPA)
Institution:
Public Sector Management Training Program
Couverture:
Régionale – Afrique Occidentale (anglophone)
Pays:
Ghana
Numéro du don:
259
Montant du don ($EU):
3 000 000
Date de signature:
30 jan, 2012
Durée:
2012 - 2016
But du projet:

Les objectifs spécifiques du projet sont : (i) Renforcer  le programme de master en gestion dans le secteur public pour répondre aux questions actuelles et émergentes dans le secteur public ; (ii) Renforcer les capacités institutionnelles et humaines de GIMPA pour répondre aux questions actuelles et émergentes qui se posent dans le secteur public ; (iii) Renforcer les capacités institutionnelles et humaines des IPA afin qu’ils dispensent au niveau national les programmes de PSMTP.          

Projet:
Renforcer les capacités des responsables du secteur public dans les pays membres de WAIFEM en réponse aux défis économiques et financiers émergents aux niveaux national, régional et mondial (WAIFEM III)
Institution:
The West African Institute for Financial and Economic Management (WAIFEM)
Couverture:
Regional- West Africa
Pays:
Nigéria
Numéro du don:
257
Montant du don ($EU):
3 000 000
Date de signature:
09 déc, 2011
Durée:
2011 - 2015
But du projet:

Les objectifs spécifiques de ce projet sont les suivants : (i) Améliorer les aptitudes et les compétences des responsables du secteur public en charge de la gestion de la dette, du secteur financier et de la gestion macroéconomique ; (ii) Renforcer les capacités institutionnelles de WAIFEM afin qu’il remplisse efficacement ses fonctions ; (iii) Améliorer le réseautage et le partage d'expériences entre les pays membres par la création d'une plate-forme d'apprentissage par les pairs.

Projet:
Améliorer la justification et l’efficacité en formulation des politiques au sein de la « Inter-Governmental Authority on Development region (HESPI)
Institution:
Institut d’Analyse des Politiques Économiques et Sociales de la Corne de l’Afrique (HESPI)
Couverture:
Regional- East Africa
Pays:
Ethiopie
Numéro du don:
256
Montant du don ($EU):
3 000 000
Date de signature:
08 déc, 2011
Durée:
2011 - 2015
But du projet:

Les objectifs spécifiques de ce projet sont les suivants : (i) Renforcer les  capacités des institutions qui veillent sur l'intégrité financière au Soudan du Sud et en Somalie ; (ii) Améliorer la formulation et la gestion des politiques économiques au sein de la région de l'IGAD ; (iii) Renforcer les capacités institutionnelles et humaines de HESPI.       

Projet:
Accroître les efforts en analyse et formulation des politiques économiques en vue du développement économique du Kenya (KIPPRA Phase III)
Institution:
The Institute of Statistical, Social and Economic Research (ISSER) University of Ghana (Legon)
Couverture:
Ghana
Pays:
Ghana
Numéro du don:
255
Montant du don ($EU):
500 000
Date de signature:
10 oct, 2011
Durée:
2011 - 2015
But du projet:

Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants : (i) Renforcer les capacités de KIPPRA afin qu’il puisse mener une recherche de qualité et apporter un appui au gouvernement et à d’autres parties prenantes en matière de politiques économiques; (ii) Renforcer les capacités du gouvernement, du secteur privé et de la société civile en formulation et en analyse des politiques économiques ; (iii) Renforcer les capacités de KIPPRA en communication pour permettre à l’Institut de répondre à des questions de politiques économiques au niveau national; (Iv) Renforcer les partenariats et les réseaux de l'Institut ; (v) Renforcer les capacités institutionnelles de KIPPRA afin qu’il puisse soutenir efficacement le processus des politiques économiques et assurer sa propre durabilité.

Projet:
Contribuer à la formulation des politiques économiques et au processus du développement au niveau national en Ouganda (EPRC IV)
Institution:
The Economic Policy Research Centre (EPRC)
Couverture:
Pays - Ouganda
Pays:
Ouganda
Numéro du don:
249
Montant du don ($EU):
1 600 000
Date de signature:
26 juil, 2011
Durée:
2010 - 2014
But du projet:

Le but du projet est de renforcer l’EPRC pour qu'il continue de contribuer efficacement à la formulation des politiques économiques et au processus de  développement en Ouganda. Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants : (i) Consolider la contribution de l'EPRC à la formulation des politiques économiques et au processus de développement par une analyse des politiques économiques et une recherche de haute qualité sur l’économie appliquée, toutes suivies de la diffusion des résultats ; (ii) Fournir un appui technique au gouvernement et à d'autres parties prenantes dans l’élaboration des politiques économiques, dans la mise en œuvre et le processus de suivi; (iii) Renforcer les capacités institutionnelles de l'EPRC à mener en économie des recherches orientées vers les politiques économiques ainsi que des analyses sur les politiques économiques et à conduire des programmes de renforcement des capacités.         

Pages

Ken Ofori Atta

Le partenariat entre le Ghana et l'ACBF est une formidable bénédiction pour nous et l'occasion pour le Ghana d'accueillir la 26e Session du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF est donc une chose qui nous tient à cœur.


Honorable Ken Ofori Atta, Ministre des Finances du Ghana et actuel Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF
Goodall Gondwe

L'Afrique a autant besoin de l'ACBF maintenant qu'au moment de sa création en 1991, et probablement plus.


Honorable Goodall Gondwe, ancien Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF et Ministre des Finances du Malawi
Lamin Momodou

À notre avis, les réalisations remarquables de l'ACBF au cours des 26 dernières années ne sont pas fortuites. Elles sont le fruit d’un travail acharné, du dévouement, de l’engagement, d’un leadership déterminé, de l’appui des pays membres et d’un partenariat productif.


M. Lamin Momodou MANNEH, Directeur du Centre de service régional du PNUD pour l'Afrique
Erastus Mwencha

La reconnaissance de l'ACBF comme Agence spécialisée de l'Union africaine pour le renforcement des capacités inaugure une nouvelle ère de renforcement des capacités par l'ACBF qui nécessitera un niveau d'engagement politique et un soutien financier appropriés de la part de toutes les parties prenantes.


S.E. Erastus Mwencha, Président du Conseil d’administration de l'ACBF
Thomas Kwesi Quartey

L'ACBF a reçu le statut d'agence spécialisée en raison de son potentiel de transformation de l'Afrique par le renforcement des capacités.


S.E. Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'UA
1
2
3
4
5
X