ACBF

A Specialized Agency of the African Union

COVID-19 Corner                  Support Our Work

Home | Media | News | Lancement de l’Académie de leadership de l’Union Africaine pour renforcer les capacités des fonctionnaires publics

Lancement de l’Académie de leadership de l’Union Africaine pour renforcer les capacités des fonctionnaires publics

Addis Ababa
Ethiopie
29 jan, 2016

Les fonctionnaires publics africains  verront leurs capacités renforcées par une formation de haut niveau suite au lancement de l’Académie de leadership de l’Union africaine par l’Union africaine jeudi 28 janvier 2016, en marge du 26e Sommet de l’Union africaine.

« Ce centre d’apprentissage et de développement vise à orienter le renforcement des capacités vers la mise en œuvre de l’Agenda 2063 », a déclaré la Présidente de la Commission de l’Union africaine, le Dr Dlamini-Zuma dans son mot d’ouverture lors du lancement.

Elle a ajouté que l’académie devra « devenir un centre d’excellence pour les futurs diplomates, les fonctionnaires publics et tous ceux qui oeuvrent à la croissance et au développement de l’Afrique. »

Le Pr Emmanuel Nnadozie, Secrétaire exécutif de la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF), a déclaré qu’il était très important que les citoyens africains prennent conscience de leur potentiel et continuent à acquérir de l’assurance quant à leurs propres capacités.

« Il y a eu des progrès dans le renforcement des capacités en Afrique. Cependant, un défi demeure. Le manque de compétences de capacités en Afrique, allant de 4,3 millions d’ingénieurs à 8,5 millions de docteurs et d’experts de la santé, nous ne pouvons pas nous relâcher si nous voulons combler ce déficit », a dit le Pr Nnadozie

« Nous avons besoin d’un dialogue sur l’éducation qui se concentre sur un investissement massif dans la jeunesse, la science et la technologie », a-t-il dit.

Les institutions d’éducation tertiaire en Afrique doivent examiner les solutions à ces problèmes en investissant dans la science et la médecine

«  Nous avons réalisé beaucoup mais nous devons traiter des autres graves problèmes. Pour ce faire, nous avons besoin d’un bon leadership et cette académie permettra de combler cette lacune. »

Le programme de leadership vise à avoir une méthode systématique de former le personnel de l’UA, les membres des organes de l’UA ainsi que le personnel des missions permanentes de l’UA. La formation se concentrera sur le leadership, la gestion des projets, le dialogue sur les programmes de politiques et l’histoire de l’UA et l’intégration.

Ken Ofori Atta

Le partenariat entre le Ghana et l'ACBF est une formidable bénédiction pour nous et l'occasion pour le Ghana d'accueillir la 26e Session du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF est donc une chose qui nous tient à cœur.


Honorable Ken Ofori Atta, Ministre des Finances du Ghana et actuel Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF
Goodall Gondwe

L'Afrique a autant besoin de l'ACBF maintenant qu'au moment de sa création en 1991, et probablement plus.


Honorable Goodall Gondwe, ancien Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF et Ministre des Finances du Malawi
Lamin Momodou

À notre avis, les réalisations remarquables de l'ACBF au cours des 26 dernières années ne sont pas fortuites. Elles sont le fruit d’un travail acharné, du dévouement, de l’engagement, d’un leadership déterminé, de l’appui des pays membres et d’un partenariat productif.


M. Lamin Momodou MANNEH, Directeur du Centre de service régional du PNUD pour l'Afrique
Erastus Mwencha

La reconnaissance de l'ACBF comme Agence spécialisée de l'Union africaine pour le renforcement des capacités inaugure une nouvelle ère de renforcement des capacités par l'ACBF qui nécessitera un niveau d'engagement politique et un soutien financier appropriés de la part de toutes les parties prenantes.


S.E. Erastus Mwencha, Président du Conseil d’administration de l'ACBF
Thomas Kwesi Quartey

L'ACBF a reçu le statut d'agence spécialisée en raison de son potentiel de transformation de l'Afrique par le renforcement des capacités.


S.E. Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'UA
1
2
3
4
5
X