ACBF

Facebook Twitter Linkedin Youtube 

Vision: Une Afrique capable de réaliser son propre développement.

Médias
“ L’ACBF est largement ouverte aux médias car nous croyons que les médias ont un rôle important à jouer dans la diffusion des connaissances sur le renforcement des capacités. ”

L'intégration régionale demeure une priorité pour l'ACBF

Abidjan (Côte d’Ivoire)
09 juin, 2015

« L'intégration régionale demeure une priorité pour la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) où elle constitue un socle essentiel du développement en Afrique ; elle est considérée comme un ingrédient important pour la réussite de l'Agenda 2063 de l'Union africaine », a déclaré ce mardi le Dr Robert Nantchouang lors de la 7e assemblée annuelle de la Communauté africaine de pratiques (AfCoP) sur la Gestion des résultats de développement et du deuxième Forum de l’Initiative Afrique pour des résultats (AfriK4R), tenue à Abidjan, en Côte d'Ivoire, du 8 au 10 juin.

« La Fondation appuie activement le renforcement des capacités au sein des commissions économiques régionales (CER) à tous les niveaux : institutionnel, organisationnel et individuel. Et l'ACBF effectue également des interventions des capacités au niveau régional », a ajouté le Dr Nantchouang. «Construire des marchés régionaux plus grands, plus intégrés, profondément ancrés dans l'économie mondiale est l'une des tâches les plus urgentes pour l'Afrique afin de soutenir sa récente performance économique. »

En outre, l'ACBF, en partenariat avec la Banque africaine de développement, met à jour une étude de 2008 sur les besoins en capacités des CER en Afrique. Le rapport final sera prêt pour la publication dans les prochaines semaines.

Les participants au forum ont convenu que le renforcement des capacités demeurait essentiel au succès de tout programme d'intégration régionale vu que tout effort dans ce sens serait inefficace en l'absence d'institutions régionales fortes et efficaces. Tout en reconnaissant que des progrès ont été réalisés dans la mise en place des CER, les participants ont déclaré que le défi demeurait la mise en œuvre effective des protocoles d'intégration.

La Communauté Africaine de Pratiques sur la gestion axée sur les résultats de développement (AfCoP) est une communauté composée de plus de 4000 membres provenant de 41 pays africains (et du monde) dont l'objectif initial est de renforcer les capacités de ses membres dans la gestion des résultats de développement par l'établissement d'une plate-forme d'échange d'expériences et de connaissances entre les praticiens du développement à travers l'Afrique.

L'initiative AfriK4R a été mise en place pour renforcer les capacités africaines de GRD à travers le partage des expériences et des solutions de développement pour les résultats, la mise en réseau et la construction de solides relations d'apprentissage avec les praticiens de la GRD en Afrique et dans le monde. Elle vise également à renforcer les capacités des Communautés économiques régionales (CER) et de leurs pays membres afin de faciliter la mise en œuvre de politiques et de programmes régionaux en utilisant des approches axées sur les résultats, favorisant ainsi l'intégration régionale et les résultats de développement.

La Banque africaine de développement (BAD), en partenariat avec la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF), l'UEMOA et le COMESA, a lancé les communautés régionales de pratique AfriK4R en avril 2012 et en mai 2012 respectivement.

L'événement de trois jours est organisé par la Communauté Africaine de Pratiques (AfCoP), dont le siège est au sein du Département de Qualité et résultats de la Banque, en partenariat avec l'ACBF.

L’appui financier de l'ACBF à notre institution nous a beaucoup aidé. Nous nous réjouissons du partenariat continu avec l'ACBF dans la poursuite du renforcement des capacités en STEM pour le développement durable de l'Afrique  


Pr Burton Mwamila , vice-recteur , de l'Institution africain Nelson Mandela des Sciences et Technologie

L’Afrique que nous voulons, d’autres l’ont voulue avant nous


Dr. Hesphina Rukato , consultante en développement , Great Dyke Investments

C’est aujourd’hui ou jamais ; le continent ne peut s’offrir le luxe de perdre plus de temps


Phelekezela Mphoko. , Vice-président , Zimbabwe

On ne peut plus nier l’essor de l’Afrique. Au cours des dix dernières années, l’Afrique a réalisé plus de gains économiques que toutes les autres régions du monde


Addoulaye Mar Dieye , directeur régional pour l’Afrique , UNDP

Les capacités sont le chaînon manquant dans le développement de l'Afrique


Pr Emmanuel Nnadozie , Secrétaire exécutif , l'ACBF
1
2
3
4
5
X
michael kors outlet michael kors handbags outlet