ACBF

A Specialized Agency of the African Union

COVID-19 Corner                  Support Our Work

Home | What We Do | How We Do It | Grants | Projects Regions | Ghana | Centre d’Analyses des Politiques Économiques - CEPA

Centre d’Analyses des Politiques Économiques - CEPA

  • Nom du projet:
    Centre d’Analyses des Politiques Économiques - CEPA
    Institution :
    Analyse et gestion de la politique économique
    projet Région :
    Pays :
    Ghana
    statut :
    Closed
    Phase :
    1
    Numéro du don:
    4
    Montant du don ($EU):
    3 500 000
    Date de l'engagement:
    1993
    Date de clôture:
    1998
    Phase :
    2
    Numéro du don:
    71
    Montant du don ($EU):
    1 700 000
    Date de l'engagement:
    2001
    Date de clôture:
    2005
    Phase:
    3
    Numéro du don:
    220
    Montant du don ($EU):
    1 500 000
    Date de l'engagement:
    2007
    Date de clôture:
    2012
    introduction:

    Le Centre for Policy Analysis (CEPA) a été enregistré en janvier 1993 sous le Ghana’s Companies Code, 1963 (Act 179) (Code des sociétés du Ghana, 1963 (Loi 179)) comme un think tank indépendant, non gouvernemental et à but non lucratif, qui fait des analyses et propose des perspectives sur les questions de politique économique du Ghana et des pays en développement. L’ACBF a financé la création du CEPA et a soutenu le centre depuis 1993.

    Description du projet:

         Les objectifs du CEPA étaient les suivants :

    1. Proposer des options de politique économique aux décideurs en la matière et aux autres parties prenantes en menant des recherches ;
    2. Renforcer les capacités des autres institutions au Ghana par le biais de la formation, du réseautage et des stages en entreprise ;
    3. Accroître la diffusion de l’information économique à l’effet de sensibiliser le public sur les questions de développement économique ;
    4. Renforcer les capacités institutionnelles pour faire face à l’environnement national et international en mutation.
Ken Ofori Atta

Le partenariat entre le Ghana et l'ACBF est une formidable bénédiction pour nous et l'occasion pour le Ghana d'accueillir la 26e Session du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF est donc une chose qui nous tient à cœur.


Honorable Ken Ofori Atta, Ministre des Finances du Ghana et actuel Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF
Goodall Gondwe

L'Afrique a autant besoin de l'ACBF maintenant qu'au moment de sa création en 1991, et probablement plus.


Honorable Goodall Gondwe, ancien Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF et Ministre des Finances du Malawi
Lamin Momodou

À notre avis, les réalisations remarquables de l'ACBF au cours des 26 dernières années ne sont pas fortuites. Elles sont le fruit d’un travail acharné, du dévouement, de l’engagement, d’un leadership déterminé, de l’appui des pays membres et d’un partenariat productif.


M. Lamin Momodou MANNEH, Directeur du Centre de service régional du PNUD pour l'Afrique
Erastus Mwencha

La reconnaissance de l'ACBF comme Agence spécialisée de l'Union africaine pour le renforcement des capacités inaugure une nouvelle ère de renforcement des capacités par l'ACBF qui nécessitera un niveau d'engagement politique et un soutien financier appropriés de la part de toutes les parties prenantes.


S.E. Erastus Mwencha, Président du Conseil d’administration de l'ACBF
Thomas Kwesi Quartey

L'ACBF a reçu le statut d'agence spécialisée en raison de son potentiel de transformation de l'Afrique par le renforcement des capacités.


S.E. Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'UA
1
2
3
4
5
X