ACBF

Une agence spécialisée de l’Union africaine

Accueil | What We Do | How We Do It | Knowledge Learning | Knowledge Forums | Online Discussion | Autonomisation Des Femmes Dans L’agriculture : Cartographie Des Initiatives En Cours Dans Quelques Pays d’Afrique

Autonomisation Des Femmes Dans L’agriculture : Cartographie Des Initiatives En Cours Dans Quelques Pays d’Afrique

Presenter/s: 
Mrs. Folasade Ayonrinde, PhD on behalf of the ACBF EWA Team
Venue: 
2 Fairbairn Drive Mt. Pleasant, ACBF Boardroom
Date: 
09 mai, 2014
Time: 
11:00 – 13:00 Hrs


L’on ne saurait dissocier les menaces inhérentes à la faible croissance agricole de l’Afrique et à sa faible compétitivité au niveau mondial de la démographie du secteur agricole marquée par le rôle dominant des femmes comme étant les principaux agents. Malgré le rôle et l’impact des femmes dans l’agriculture en Afrique, il y a encore une disparité difficile à comprendre dans le soutien qu’elles reçoivent par rapport aux hommes. En conséquence, l’Initiative «  autonomisation des femmes dans l’agriculture » (EWA) a été lancée lors du 19ème Sommet de l’UA en 2012 pour soutenir les agricultrices en favorisant leur accès aux ressources essentielles (terre, financement, technologie).

L’Initiative jouit du soutien de plusieurs Chefs d’Etat africains aussi bien que des principaux partenaires du secteur privé – la Fondation Mo Ibrahim, Afrique 2.0, la Campagne « le genre est mon agenda » (GIMAC), Africa Media Initiative (AMI) et Femmes Africa Solidarité (FAS), sous la coordination de la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF).

Une des activités entreprises pour faire avancer l’Initiative est une étude commandée en 2013 pour comprendre davantage en profondeur et de manière comparative les problèmes spécifiques rencontrés par les agricultrices dans des pays sélectionnés (pilotes) ; et pour identifier les initiatives existantes visant les agricultrices dans ces pays afin de construire un cadre d’évaluation des efforts qu’elles font pour promouvoir leur autonomisation.

L’objectif principal de l’étude est de fournir des informations et des orientations stratégiques qui aideront les partenaires à mieux saisir et à mieux mettre en contexte les manquements dans l’autonomisation des femmes dans l’agriculture dans les pays sélectionnés, en vue d’une nécessaire intervention ciblée. Plusieurs lacunes ont été mises en évidence dans les pays pilotes et il est nécessaire de développer des créneaux potentiels pour les initiatives EWA afin de combler les manquements.

Compte tenu du fait que la Fondation doit donner un feedback aux ambassadeurs de bonne volonté via la présidente (S.E la Présidente Sirleaf du Liberia), le but de cette présentation est de faire la lumière sur l’étude EWA et de solliciter des contributions sur la voie à suivre pour aller de l’avant afin d’assurer une bonne conception et une mise en œuvre réussie de ce projet. Comment la Fondation devrait-elle s’y prendre pour l’élaboration du document de projet et comment peut-elle présenter les options et lignes directrices en matière de politique pour les gouvernements aux niveaux national et régional préconisées pour répondre aux besoins des femmes dans l’agriculture en Afrique ?

Ken Ofori Atta

Le partenariat entre le Ghana et l'ACBF est une formidable bénédiction pour nous et l'occasion pour le Ghana d'accueillir la 26e Session du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF est donc une chose qui nous tient à cœur.


Honorable Ken Ofori Atta, Ministre des Finances du Ghana et actuel Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF
Goodall Gondwe

L'Afrique a autant besoin de l'ACBF maintenant qu'au moment de sa création en 1991, et probablement plus.


Honorable Goodall Gondwe, ancien Président du Conseil des Gouverneurs de l'ACBF et Ministre des Finances du Malawi
Lamin Momodou

À notre avis, les réalisations remarquables de l'ACBF au cours des 26 dernières années ne sont pas fortuites. Elles sont le fruit d’un travail acharné, du dévouement, de l’engagement, d’un leadership déterminé, de l’appui des pays membres et d’un partenariat productif.


M. Lamin Momodou MANNEH, Directeur du Centre de service régional du PNUD pour l'Afrique
Erastus Mwencha

La reconnaissance de l'ACBF comme Agence spécialisée de l'Union africaine pour le renforcement des capacités inaugure une nouvelle ère de renforcement des capacités par l'ACBF qui nécessitera un niveau d'engagement politique et un soutien financier appropriés de la part de toutes les parties prenantes.


S.E. Erastus Mwencha, Président du Conseil d’administration de l'ACBF
Thomas Kwesi Quartey

L'ACBF a reçu le statut d'agence spécialisée en raison de son potentiel de transformation de l'Afrique par le renforcement des capacités.


S.E. Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'UA
1
2
3
4
5
X
michael kors outlet michael kors handbags outlet